1 168 792 jours de service dans la santé et le social

Les affectations

En 2019, le nombre d’admissions au service civil a légèrement diminué, entraînant un recul d’environ 0,5 % du nombre de jours de service accomplis (1 668 248 en 2018). Plus de 70 % des jours de service, soit 1 168 792 jours, ont été accomplis dans les domaines d’activité « santé » et « service social ». La répartition des jours de service entre les différents domaines d’activité n’a pratiquement pas changé par rapport à 2018. On a assisté seulement à une augmentation minime du nombre de jours accomplis dans le domaine « instruction publique », au détriment du domaine « service social ».

En 2019, 36,5 % des civilistes (19 315 personnes) ont fait une période de service (39,3 % en 2018, soit 19 989 personnes). Il faut dire que la moitié des civilistes environ avait déjà rempli toutes ses obligations et que certains civilistes auxquels il restait des jours de service n’étaient pas tenus de faire une période d’affectation en 2019.

Jours de service accomplis

Les jours de service accomplis
1168792 jours de service dans la santé et le social
19315 civilistes actifs en 2019

Jours de service accomplis en 2019

Domaine d’affectationJours de serviceEn %
Institutions pour personnes âgées26964416,2%
Hôpitaux20706612,5%
Instruction publique1609399,7%
Institutions pour personnes handicapées1442618,7%
Autres institutions dans le domaine du social1430158,6%
Adolescents1139566,9%
Enfants1117966,7%
Préservation et entretien dans le domaine de l’environnement989526,0%
Projets dans le domaine de l’environnement702944,2%
Autres institutions dans le domaine de la santé621383,7%
Exploitations agricoles620793,7%
Asile490163,0%
Assurance chômage424612,6%
Archives / Bibliothèques279691,7%
Musées261921,6%
Addictions254391,5%
Coopération au développement248761,5%
Protection du patrimoine / Archéologie169511,0%
Catastrophes et situations d’urgence30480,2%

On constate qu’une part importante des civilistes ont apporté soins et assistance à des personnes âgées. C’est la conséquence de la volonté du législateur de mettre à profit les ressources dans les domaines où elles sont le plus précieuses pour la collectivité. C’est pourquoi les soins et l’assistance sont, avec la protection de la nature et de l’environnement, un des programmes prioritaires du service civil. Une fois admis au service civil, les civilistes qui n’ont pas accompli l’école de recrues doivent faire une affectation longue de 180 jours au moins dans l’un de ces deux programmes.

Au total, 80 % des jours de service ont été consacrés aux soins, à l’accompagnement ou à l’encadrement (hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, foyers pour personnes en situation de handicap, foyers pour enfants et adolescents ou écoles). Environ 10 % ont été voués à la protection de la nature et de l’environnement.

Les domaines d’activité et les cahiers des charges sont variés. Un certain choix s’offre ainsi aux civilistes, mais ils doivent trouver eux-mêmes leur place d’affectation dans E-ZIVI, le portail de prestations du service civil.